Le Couvent des Cordeliers à Autun

Le Couvent des Cordeliers à Autun
23 septembre 2011 admin1

Fondé en 1480 par Guillaume de Villers-la-Faye, seigneur d’Igornay, le Couvent des Cordeliers a eu de multiples vie. Occupé par des religieux jusqu’à la Révolution, il a abritait en 1789 une partie du régiment des chasseurs de Bretagne, puis a été transformé en gendarmerie, en prison et c’est en guise d’hospice que certains Autunois l’ont connu.

Mis en vente par le centre hospitalier d’Autun, propriétaire du site, pour financer l’acquisition d’un scanner, le couvent a été acheté en 2005 par 32 particulier regroupés en association foncière urbaine libre, l’AFUL des Cordeliers, pour y créer des logements. A cette date, le couvent, composé de quatre ailes de bâtiment

Le Journal de Saône et Loire

Partager
FacebookTwitterGoogle+Email